Votre mairie • Vos démarches

Agenda

Bulletins municipaux

Louer une salle municipale

Accueil > Le Champagne à Charly > Histoire

Histoire

Un peu d’histoire ...

Riche d’une très longue tradition vigneronne, toute la partie axonaise de la Vallée de la Marne est donc en appellation « Champagne ».

Avec 3 200 hectares, l’Aisne représente 10% des vignes à Champagne, historiquement on en produisait même jusqu’aux limites du soissonnais, à Braine et Vailly-sur-Aisne.

On doit cette appellation à Émile Morlot, député-maire de Charly-sur-Marne, la plus grande commune viticole de l’Aisne, qui oeuvra énergiquement pour le classement de son vignoble en AOC. L’appellation « Champagne » a été accordée au vignoble carlésien en 1908.

Localisation et superficie du Vignoble

Charly-sur-Marne est localisée dans la Vallée de la Marne.

Les coteaux sont implantés sur des sols à dominante argilo-calcaire, à tendance marneuse. Le cépage dominant y est le Pinot Meunier. Les champagnes de la vallée de la Marne, grâce à leur grande diversité, possèdent un séduisant bouquet, du fruité et une grande souplesse.

Le Vignoble couvre 350 hectares sur les 2052 hectares de notre commune.

L’échelle des crus

La géologie, les microclimats, l’exposition, l’altitude et les vents dominants sont parmi les principaux éléments qui déterminent la notion de cru. Ces différentes composantes s’expriment différemment, dans les vins qui en sont issus, selon le type de cépage, l’âge des vignes, la vinification.

Sur notre commune, l’échelle des crus atteint 80%.

Encépagement

En raison de son développement récent, le vignoble champenois est constitué en majorité de jeunes vignes ; celles-ci représentent 69 % du vignoble de l’Aisne.

Les trois cépages autorisés sur l’aire d’appellation champagne sont le chardonnay, le pinot noir et le pinot meunier.

L’encépagement sur Charly-sur-Marne est réparti ainsi : 8 % de Pinot Noir, 12 % de Chardonnay et 80 % de Pinot Meunier.

Le pinot (ou pinot noir) est un cépage de vigne répandu en France, à ne pas confondre avec le pineau. Le pinot noir est un cépage noble, à maturité rapide, ce qui permet de le cultiver dans des conditions climatiques sévères de l’Europe du nord. Le rendement de ce plant est assez faible, tout au moins pour les cultures respectant le qualité du vin (moins de 50 hl/ha).

Le chardonnay est un cépage blanc originaire de Bourgogne commune de Chardonnay. C’est un cépage assez vigoureux, productif mais sensible aux gelées printanières. En France, il fait partie de l’encépagement des vins de Champagne, de Bourgogne, de Saumur, de Touraine, de l’Orléanais, du Haut-Poitou et du Thouarsais, mais aussi du Midi (Languedoc). En gardant un rendement raisonnable, ce cépage donne un vin d’une grande finesse avec un fort potentiel aromatique (arômes d’acacia, amande, banane, beurre frais, cannelle, cassis, citron, cuir, fleur d’oranger, lilas, lys, mangue, miel, pétale de rose, poire, poivre, vanille, etc.).

Le Meunier ou Pinot Meunier est un cépage rouge très présent dans le vignoble de Champagne en France. C’est un plant de vigueur moyenne. Il résiste assez bien aux gelées d’hiver. Son vin est peu coloré, moins fin et moins alcoolique que celui du Pinot noir. Ses arômes sont fruités (banane, framboise, pomme). Il est classé recommandé en Champagne, dans le Vallée de la Loire et en Bourgogne. Le Pinot Meunier couvre plus du tiers du vignoble champenois. A Charly-sur-Marne, il occupe l’essentiel des 350 hectares de vigne. Il doit son nom à ce petit duvet blanc que le feuillage ressemblant à la farine du meunier. Un fruité intense et une exceptionnelle souplesse constituent ses principales qualités qui justifient sa présence dans la plupart des assemblages des Grandes Marques des Maisons de Champagne.